MAGIC KEYBOARD , « LE » CLAVIER POUR IPAD

Depuis quelques jours maintenant, je teste le nouveau clavier destiné à l’iPad pro, le Magic keyboard, clavier qui devait normalement arriver dans le courant du mois de mai, mais qui, à la grande surprise de tout le monde, est arrivé avec quasiment deux à trois semaines d’avance (à noter au passage que ce n’est pas très commun de la part d’Apple de sortir ses produits en avance ).
Donc, depuis un peu plus d’une semaine maintenant, j’utilise exclusivement ce clavier et j’ai décidé de vous faire un premier retour d’expérience. Je suis totalement conscient que l’on ne peut pas se faire un avis définitif en si peu de temps, cependant, je sais aussi que certains utilisateurs d’iPad pro attendent ces retours pour conclure, ou non, leur achat de ce Magic keyboard.

A LA SORTIE DE LA BOÎTE

Dès l’ouverture de la boite, on remarque tout de suite le matériel utilisé pour recouvrir le Magic keyboard, c’est exactement la même matière qu’Apple utilisait déjà précédemment sur son smart folio case.
C’est une matière très agréable au toucher et très facile à nettoyer, qui résiste très bien dans le temps, même si elle a tendance à prendre un aspect huileux au fur et à mesure de son utilisation.

La découpe arrière pour le module photo est prévue au départ pour l’iPad pro 2020, mais vous pouvez bien-sûr l’utiliser sur un modèle de 2018 qui avait un module photo beaucoup plus petit, l’ajustement se fera parfaitement.

Ce que l’on remarque tout de suite après, c’est le poids du clavier. Le Magic keyboard pèse à lui seul 710 g, ce qui n’est clairement pas négligeable. Rajoutez-y les 640 g de l’iPad pro ( je parle ici du modèle 12,9 pouces car c’est celui que j’utilise ) et vous obtenez un setup complet qui pèse 1,36 kg, plus lourd qu’un MacBook Air de dernière génération et égal à un MacBook Pro 13 pouces.

Ça peut clairement vous sembler énorme pour un tel accessoire mais je pense que ça s’explique assez facilement par son usage.

LE MAGIC KEYBOARD ET SES USAGES

Justement, parlons de l’usage de ce Magic keyboard.
Déjà, ce que l’on remarque c’est que, quand le Magic keyboard est en position fermé sur une table, il est très difficile de l’ouvrir avec une seule main, il faudra toujours vous aider de la deuxième main pour maintenir le clavier pendant l’ouverture comme quasiment tous les ordinateurs portables disponible sur le marché.

On remarque aussi immédiatement la qualité de fabrication des systèmes de charnière qui permettent de tenir l’iPad en pseudo lévitation à quelques centimètres du clavier.

C’est à ce moment là que l’on comprend un peu mieux le poids de l’accessoire en lui- même, le fait que l’iPad tienne un peu comme par magie entraîne le fait que le clavier se doit de peser un certain poids pour éviter le basculement vers l’arrière de tout l’ensemble, et clairement sur ce point je trouve qu’Apple a fait très fort en terme de design. Le Magic keyboard est parfaitement stable lors de son utilisation à plat sur une table et même pour une autre utilisation que l’on peut avoir pour taper du texte sur iPad , sur les genoux, encore là, je suis très surpris car il est parfaitement stable, vous aurez pour ainsi dire la même utilisation qu’avec un MacBook.

On peut trouver sur le côté du Magic keyboard, un port usb-c qui n’est là que pour assurer la charge de l’ensemble, vous ne pourrez donc pas y brancher d’accessoires externes tels que des hubs usb-c, des lecteurs de carte SD ou tout autres accessoires, pour cela il faudra utiliser le port principal de l’iPad qui se retrouve maintenant totalement libre durant la charge.
Autre point important, le port usb-c du Magic keyboard permet la charge, mais elle sera sensiblement moins rapide que sur l’iPad lui même, mais bon, sur ce point, je pense qu’il faut faire certains compromis pour bénéficier d’un deuxième port.

Parlons maintenant de l’élément principal d’un tel clavier, le clavier en lui-même et l’ajout pour la première fois d’un trackpad sur un clavier pour iPad Pro.
Premièrement, le clavier est connecté à l’iPad par le smart connector, vous n’avez donc absolument pas à vous soucier de l’appairage entre les deux appareils. A partir du moment où l’iPad est sur le Magic keyboard, il est près à être utilisé.
Le clavier utilise le système « ciseaux « qu’Apple a réhabilité sur ces derniers MacBook Pro et MacBook Air, c’est un système qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années et la frappe est vraiment très agréable sur le Magic keyboard, Vous pourrez sans aucun problème taper de longs textes, contrairement à l’ancien clavier des smart folio case qui était « utilisable «  mais qui restait quand même un clavier d’appoint.

A noter que le clavier est rétro éclairé, donc vous n’aurez absolument aucun souci à vous en servir dans un endroit sombre contrairement à la plupart des claviers tiers pour iPad Pro disponible sur la marché.

Le clavier du Magic keyboard ne possède pas de touche de fonction contrairement à certains autres claviers pour iPad Pro, donc aucun accès depuis le clavier aux touches multimédia, ni à une touche ESC, ça peut déplaire à certains, mais je dois avouer qu’à ce stade de mon test, je n’en ai pas ressenti vraiment le manque d’autant que la plupart des raccourcis clavier sont disponibles comme sur un laptop.
Petit point négatif que je peut souligner en parlant du clavier, si l’iPad est en position finale vers l’arrière et que vous avez besoin de taper beaucoup de chiffres, il se peut que vous soyez gêné par le fait que vos doigts tapent dans le bas de l’iPad, mais bon, ça fait beaucoup de si et c’est un usage assez spécifique .
En résumé pour cette partie clavier, je la trouve assez extraordinaire et c’est vraiment ce que je recherchais dans un tel accessoire donc, j’en suis plus que satisfait.

Parlons maintenant du trackpad , il est un petit peu plus petit que celui d’un MacBook (5×10 centimètres ) mais il est entièrement cliquable donc vraiment très agréable à utiliser. Ceci étant dit, ce n’est pas forcément le trackpad en lui-même qui change l’utilisation que l’on avait de l’iPad ou du moins il n’est pas le seul. En effet, l’arrivée d’iPad OS 13.4 avec sa gestion des souris et des trackpads y sont aussi pour beaucoup.
Son système de pointage est, quant à lui, très précis et encore là, l’arrivée de 13.4 et le fait que le pointeur se transforme contextuellement à l’endroit où il se trouve rendent l’utilisation tres intuitive et agréable.
Depuis une semaine, lors de mon utilisation quotidienne, je navigue entre le fait d’utiliser le trackpad et celle de toucher l’écran, et je pense clairement que c’est l’utilisation parfaite du Magic keyboard. Il ne veut pas totalement transformer l’iPad en ordinateur portable, mais, permettre d’utiliser les deux systèmes en même temps et en fonction de la tâche que vous avez à faire. Au final, ça reste quand même une tablette à laquelle on a rajouté un accessoire pour être beaucoup plus productif. Et en cela, autant le dire tout de suite, pour ma part, le contrat est remplit à 100%.

Attention tout de même, malgré que je fasse depuis le début, l’éloge de ce produit, il n’est pas totalement dénué de défauts. Parmi lesquels, le plus gros pour moi, étant que l’on ne peut pas rabattre le clavier derrière l’iPad comme c’était possible avec le smart folio case pour pouvoir utiliser l’iPad comme une simple tablette ( pour le dessin , la prise de note , ou la retouche photo dans certains cas ). Même si je me dois de souligner que c’est extrêmement facile de retirer l’iPad et de le raccrocher d’une seule main, mais ce qui m’a obligé à prendre un skin de la marque dbrand pour quand même protéger le dos de l’iPad lui-même quand je l’utilise dans cette configuration.
Au final, sur ce point, je pense qu’Apple a réussi avec ce produit à trouver le compromis idéal entre « un mode ordinateur portable «  totalement fiable, tout en encourageant à détacher l’iPad à tout moment d’un simple geste pour retrouver la fonction première de tablette tactile.

L’IPAD PRO DEVIENT-IL UN ORDINATEUR PORTABLE ?

Il est clair dès le depart que ce clavier a été conçu pour utiliser l’iPad pro comme un ordinateur portable natif, et non pas comme un clavier d’appoint que l’on pourrait utiliser que très rarement.
Et c’est là le point que je voudrais souligner, autant répondre à une des questions principales tout de suite, NON, le Magic keyboard n’est clairement pas fait pour tous les utilisateurs d’iPad pro . Il a été créé, d’après moi, pour les power users de l’iPad, les personnes qui utilisent énormément l’iPad pour taper du texte, les journalistes, les bloggers, qui voudraient retrouver la qualité d’un vrai ordinateur portable dans un format moindre et avec bien-sûr, la facilité d’iPad OS.

C’est précisément ce que je recherchais depuis tres longtemps pour ma part , utilisant l’iPad pro comme machine principale de production, en cela, il me satisfait entièrement, mais je peux très bien comprendre que pour certains ,le fait que l’iPad soit essentiellement utilisable dans cette configuration devienne plus une gêne qu’autre chose et que ce clavier n’est donc clairement pas fait pour eux.
Si vous voulez sauter le pas et vous aussi acheter le Magic keyboard, regarder déjà l’usage principal que vous avez de votre iPad, et si cet usage est à plus de 80% de la frappe de texte, alors foncez. Je ne pense pas à ce stade que vous pourrez trouver un meilleur clavier pour votre iPad Pro avec une aussi bonne intégration.

Ça peut totalement paraître fanboy de ma part de dire cela, mais je l’assume entièrement, j’avais déjà trouvé un très bon setup avec mon précédent iPad Pro et le smart folio case qui me permet de produire du contenu depuis bientôt trois ans maintenant, mais avec ce Magic keyboard, je suis encore passé à un stade supérieur et je suis donc totalement conquis, vous l’aurez compris par ce produit.
Je vais bien-sûr continuer à l’utiliser dans les semaines qui viennent pour voir comment il va s’intégrer à mon workflow de création, et je pense que je vous en ferai d’autres retours sur la longueur, car je pense qu’il y a encore beaucoup de choses à dire sur cet accessoire.
J’ai peut-être aussi la naïveté de croire que si Apple a sorti ce clavier maintenant, ce n’est pas pour rien, c’est peut-être aussi car ils préparent de belles choses concernant iPadOS 14 qui pousseront encore plus l’interaction entre l’iPad pro et le Magic keyboard. Nous seront assez vite fixé sur ce point lors de la WWDC 2020, dans quelques semaines maintenant.

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires si, vous aussi, vous avez acheté le Magic keyboard, et quel en est votre avis, ou si justement vous ne pensez pas l’acheter car vous lui trouver certains défauts rédhibitoires pour votre usage de l’iPad.

3 commentaires sur “MAGIC KEYBOARD , « LE » CLAVIER POUR IPAD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s