GORILLAPOD KILLER ? TEST DU SWITCHPOD

En terminant d’installer mon setup dans mon nouvel appartement, je me suis rendu compte qu’il y avait un produit que j’ai reçu en tout début de l’année dernière, un produit que j’adore et dont je ne vous ai encore parlé sur le blog.

Ce produit, c’est le switchpod, un trépied ultra compact, ultra léger mais qui a de grandes possibilités.

Le switchpod , depuis sa sortie , est vu comme le gorillapod killer et c’est vrai que l’on peut voir pas mal de similitudes entre les deux produits .

Petit rappel, pour ceux qui était caché dans une grotte pendant ces cinq dernières années, le gorillapod est l’arme ultime des youtubers et autres créateurs de contenus qui veulent un trépied ultra léger et surtout compact pour l’emmener partout avec eux et pouvoir vlogger dans n’importe quelle situation.

Ce style de trépied est très avantageux dans ce type de situation car on peut littéralement l’emmener partout , l’enrouler autour d’un peu près n’importe quoi et commencer à filmer sans être obligé de tenir sa caméra .

Seulement, le gorillapod avait quand même, selon moi, quelques petits défauts que le switchpod a réussi à améliorer.

Le premier de ces défauts est que après plusieurs mois ou années d’utilisations, les « boules  » qui composent les pieds du gorillapod peuvent prendre un peu de jeu, voir même se casser dans certains cas.

Le deuxième de ces défauts étant que, du fait de sa conception, c’est assez difficile de le positionner pour qu’il soit parfaitement droit.

Le troisième de ces défauts, selon moi, c’est que du fait de sa conception, encore une fois, si vous le tenez pendant un temps assez long, il se peut qu’il vous fasse mal à la paume de la main.

Le switchpod part d’une conception totalement différente

Le switchpod est quant à lui quasiment taillé dans la masse ou du moins c’est vraiment l’impression qu’il donne avec ses trois pieds rigides en métal.

Sa conception est très bien faite et semble vraiment très rigide , à l’épreuve du temps, comparé à son concurrent. Les seules parties mobiles sont de parties en métal donc elles ne donnent pas l’impression  » plastique  » que l’on peut trouver sur le gorillapod donc je pense clairement qu’il sera plus résistant sur la durée .

En plus de cela et c’est vraiment notable, les pieds sont désignés de façon très ergonomiques et de telle façon que la tenue en main est très agréable même sur une longue période contrairement au gorillapod .

Alors oui , je vous vois venir tout de suite et je répond de suite à cette question :

NON le switchpod ne peut pas s’accrocher comme le gorillapod autour d’un arbre ou d’un poteau ou de tout autres choses, mais c’est bien là le seul défaut que l’on pourrait lui trouver comparé à son concurrent.

Je vois pour ma part, plus le switchpod comme un mini trépied à tout faire, très facile à transporter , très facile à ranger et surtout ultra ergonomique à l’utilisation.

Dans les photos que j’utilise pour illustrer ce test, mon switchpod est configuré pour y adjoindre un smartphone, mais vous pouvez bien-sûr l’utiliser pour y installer n’importe quel boîtier photo .

Ma config se compose de deux parties vendues séparément sur leur site :

– la première partie est le trépied en lui-même que vous pouvez tout à fait utiliser seul avec seulement votre boîtier ou votre griffe pour smartphone

-La deuxième partie que j’ai ajouté par la suite, est une tête qui permet d’orienter votre appareil ( ballhead en anglais ) car je trouve que c’est beaucoup plus pratique pour filmer ou pour prendre quelque chose en photo en plongé ou en contre plongé.

Venons-en à l’utilisation pur du switchpod .

Pour ma part, il me sert pour plusieurs choses :

Déjà, quand je veux prendre des time lapses ou des photos en pose longue et que je n’ai pas envie de m’encombrer d’un véritable trépied ( même si mon trépied de photo, le peak design travel tripod, est lui aussi très compact , mais je vous en reparlerai très bientôt ) , le switchpod est une très bonne alternative, et vu sa taille, ça peut vous permettre de trouver de nouvelles perspectives très creatives pour vos prises de vues.

Mais là où je trouve que c’est vraiment le trepied ultime, c’est dans la configuration que je vous montre dans les photos de cet article.

Cette configuration est pour moi, la meilleure configuration pour un créateur de contenu qui voudrait se lancer sur YouTube et qui ne voudrait pas forcément investir dans un gros boîtier photo pour commencer.

Cette configuration se compose de très peu de choses au final

le switchpod

la ball head

le support de smartphone

Le micro Rode me-L, version lightning du Rode me ( dont je n’ai malheureusement pas retrouvé le lien sur amazon )

un objectif 18mm MOMENT , et la case qui va avec .

Je ne vais pas vous mentir, même si ce n’est pas forcément le contenu que je partage sur le web, cette config est quasiment ultime si vous voulez vous lancer dans le vlog car elle réunie en même temps tout ce qui faut pour filmer, mais aussi pour monter grâce à de très bons logiciels comme LumaFusion et pour partager directement grâce à la connection de votre téléphone.

Je dois vous avouer que je me pose la question de me lancer peut-être sur YouTube en cette année 2021, mais clairement, si je le fais ça sera avec cette configuration pour commencer ( et pourtant, j’ai un très bon boîtier à côté sony A7III ), car cette config sera beaucoup plus simple à installer sur mon bureau ou dans mon studio pour faire des vidéos face cam, que d’installer un gros trepied et un boîtier à chaque fois.

Mon avis final sur le switchpod

Clairement , si vous ne voulez pas vous encombrer, si vous n’avez pas forcément l’utilité d’un gros trépied ou si tout simplement vous chercher un petit trepied pour tenir votre smartphone ou vous boîtier photo en mode vlog , le switchpod est clairement un très bon outil de création.

J’utilise encore, bien-sûr, mon trépied peakdesign lors des mes sorties photos mais sinon pour tous les autres aspects de la photo ou de la vidéo où je n’ai pas forcément besoin ou envie de m’encombrer, le switchpod rempli ses fonctions à 100%.

C’est pour moi, sans aucune hésitation, le meilleur trépied compact et léger pour smartphone ou pour boîtier disponible sur le marché.

Ce test n’est bien-sûr ( comme d’habitude sur ce blog ) pas sponsorisé. Les produits dont je vous parle sont des produits que j’ai acheté moi-même et que j’utilise tout le temps donc mon avis est sincère.

Si vous chercher un trépied avec des caractéristiques similaires, le switchpod peut être une très bonne alternative au gorillapod .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s